Moodle Cloud vs Moodle, que choisir ?

Dans cet article, nous allons aborder Moodle sous un aspect cloud or not cloud !

En effet, si vous souhaitez utiliser le LMS le plus répandu de la planète, vous serez confrontez à deux possibilités : utiliser sa version cloud OU installer une version open source sur votre propre serveur… Hmmm, quels sont les avantages et inconvénients de ces deux solutions ? Voici notre avis.

Les différents formats d’hébergement de Moodle

Moodle est une plateforme de formation open source, c’est à dire que vous pouvez télécharger et installer gratuitement ce programme. Mais est-ce vraiment une bonne idée ?

Outre la possibilité d’installer et de gérer vous-même ce LMS, vous pouvez aussi déléguer cette tâche à un prestataire (comme Kawalearn), ou directement à Moodle. Nous avons donc deux grands axes :

Maintenant, rentrons dans le détail :

Avec Moodle Cloud, votre installation est entièrement automatisée sur des serveurs prévus pour accueillir cette plateforme. C’est une solution facile, clés en mains et opérationnelle en quelques minutes. Cerise sur le gâteau, on vous propose une version entièrement gratuite !! Youpi !

De l’autre côté, si vous choisissez une installation personnalisée, il vous faut un serveur adéquat, réaliser l’installation et les paramétrages, effectuer une maintenance du serveur (sécurité, mise à jour). A moins d’être vous-même un informaticien averti, il vous faudra l’intervention d’un prestataire spécialisé et l’achat ou la location d’un serveur. Forcément, le coût au démarrage sera plus élevé.

Bon, après ce paragraphe, on se dit que le choix est tranché et qu’il n’est pas nécessaire de lire la suite…

Le nom de domaine sous Moodle Cloud

Bravo ! Je vois que vous persévérez dans la lecture de cet article…

En choisissant un hébergement Moodlecloud, vous n’aurez pas le choix du nom de domaine de votre plateforme. Il sera sous la forme « monsite.moodlecloud.com« .

Ce ne sera pas gênant pour tester la solution, pour se former à l’utilisation de Moodle ou pour déployer un premier cours. Par contre, dans le cadre d’une stratégie de marque (branding), de la commercialisation de vos cours, d’une stratégie de référencement (SEO) et de la valorisation de votre travail ce sera problématique. Posséder son propre nom de domaine et maîtriser sa présence sur le Web peut être essentiel au développement de votre business.

Quel est votre besoin à court, moyen et long terme en matière de présence Web, de notoriété, de référencement ? A chaque situation sa stratégie…

Résumé (retournez les cartes) :

Moodlecloud

Votre nom de domaine est de type « monsite.moodlecloud.com »

Votre serveur

Votre nom de domaine est de type « monsite.fr »
ou tout autre adresse de votre choix !

Capacités limités sous Moodlecloud

S’il est vrai que Moodlecloud présente une réelle simplicité de mise en œuvre, il est à noter que cette solution présente certaines limites.

En effet, la solution cloud limite le nombre d’utilisateurs, le stockage des données (vos cours), l’apparence (thèmes) et les fameux plugins (options).
Ces restrictions dépendent du forfait choisi. Ici encore, tout est question de stratégie et d’adaptation aux besoins de votre projet.

Je vous invite à consulter le détail des forfaits de Moodlecloud pour pouvoir apprécier chacune des propositions.
Une analyse fine de votre projet de formation permettra de déterminer si cette solution est utile.

Une installation personnalisée fait tomber les barrières de ces limites. Si votre projet nécessite un fort volume de visites, un stockage important, des fonctionnalités spécifiques ou une apparence sur mesure, il sera nécessaire de passer par une installation sur un serveur personnel.

Mise à jour de Moodle

Un autre point à ne pas négliger est la mise à jour de la plateforme ET de ses plugins et thèmes.

Moodlecloud, vous garantit des plugins et thèmes fonctionnels. Le Moodle installé évolue toujours vers sa dernière version stable avec des plugins compatibles. Ainsi, sans effort, vous serez toujours à jour des nouvelles fonctionnalités et de la sécurité de votre LMS.

Sur un hébergement personnel, il faut s’occuper de surveiller les mises-à-jour de Moodle, des thèmes et des plugins installés. La montée de version ne doit pas être automatique car elle pourrait compromettre le fonctionnement de telle ou telle fonctionnalité personnalisée. Le suivi est donc plus délicat et nécessite des compétences techniques.

Et le prix ?!

Bah oui, c’est forcément une question importante ! Le coût d’une installation Moodle est évidemment un critère à prendre en compte pour votre choix.

Nous avons vu que Moodlecloud propose un forfait gratuit mais très limité. Il représente cependant une belle opportunité pour tester les éléments natifs de la plateforme ou pour servir de LMS d’apprentissage (expérimentation).

Le forfait le plus élevé de Moodlecloud est de 1000$/an pour une solution limitée et très peu évolutive.

L’installation par un prestataire sera, dans tous les cas, nettement supérieure à ce que propose Moodlecloud. Ce sera cependant adapté à votre projet, évolutif et fortement personnalisé.

Conclusion

Moodlecloud présente de nombreux intérêts (prix, simplicité, maintenance), mais aussi de nombreuses limites (utilisateurs, stockage, personnalisation). A l’inverse, une installation indépendante a l’avantage d’être totalement personnalisable mais aussi plus complexe et donc plus chère.

Au delà du type d’installation, la question centrale est votre projet et la stratégie associée.
Quelles sont vos moyens, vos contraintes et votre ambition à court et à moyen-long terme ?
Peut-être qu’une installation limitée étouffera votre projet, au risque de ne jamais le voir grandir. A l’inverse, une installation surdimensionnée peut être un facteur d’échec de votre projet.

Dans tous les cas, le conseil avisé d’un professionnel sera un atout pour votre projet.
N’hésitez pas à partager ce post et à poser vos questions.