Les recherches, sur Google, concernant la formation

Google suit et enregistre vos informations de navigation, de déplacement, de consommation et bien plus… (Bouh !)
Mais Google permet aussi d’accéder gratuitement à de vastes ressources comme des cartes, des infos de transport et des statistiques de recherche 😉

Ce sont ces données qui servent à alimenter des campagnes de marketing, des choix stratégiques et qui font que ce monde numérique (digital) est si intéressant.
Dans cet article, je vous propose de décrypter rapidement quelques données sur les tendances de recherches des mots « elearning« , « e-learning« , « digital learning » et « foad« .

Vous noterez que j’ai séparé « elearning » et « e-learning » car, même si cela regroupe la même notion, l’orthographe est différente et leurs statistiques aussi !

L’évolution de la recherche mondiale depuis 2004

Depuis 2004, et sur l’ensemble du globe, les recherches elearning et e-learning dominent face au digital learning et à la FOAD. Jusque là, rien d’étonnant car le digital learning est un terme relativement récent et que la FOAD est une abréviation francophone…

Par contre, on note deux choses intéressantes :

Une forte évolution de l’orthographe du elearning

La courbe de recherche elearning est en progression importante alors que les recherches sur le e-learning s’estompe de façon continue. On parle bien de la même chose mais avec une orthographe qui semble évoluer dans le temps vers une simplification et la suppression du trait d’union. En affinant cette recherche, on note que cette tendance n’est pas française puisque les deux orthographes se côtoient à un niveau de recherche équivalent. Cette tendance est surtout très forte aux Etats-Unis où le terme e-learning a presque disparu des radars.

Une tendance cyclique et académique

L’autre remarque concerne la tendance fortement cyclique des recherches. En effet, vous remarquez ces grandes dents de scie sur la courbe bleue ? nous avons marqué ces dents à l’aide d’un cercle violet. elle semblent revenir très régulièrement dans le temps.

Une dent semble plus prononcée. Nous l’avons entourée d’un cercle plein violet. Cette tendance des recherches à la baisse correspond à la période estivale : juillet-aout. L’autre dent moins marquée, est entourée d’un cercle en pointillés et correspond au mois de décembre.

Bien que ce phénomène en dents de scie soit particulièrement visible sur la courbe bleue (Elearning), elle est aussi présente sur la courbe verte (E-learning). Notre hypothèse porte donc sur une utilisation académique. Les termes elearning et e-learning serait donc principalement utilisés dans le monde de l’enseignement.

On ne retrouve pas cette tendance cyclique sur le mot digital learning. Cependant, son volume relativement faible représente un biais.

Tendance des recherches mondiales depuis 2004 :

Tendance mondiale elearning

Les tendances en France depuis 2014

Si on se place du côté français (cocorico !) et sur les 5 dernières années, les choses sont bien différentes !

Premièrement, on remarque une forte tendance de recherches sur le mot FOAD (Formation Ouverte A Distance) [jaune]. Pas étonnant que cette appellation francophone soit absente de la vue mondiale et se retrouve ici. Ce qui est intéressant, c’est que la tendance sur ce mot est en train de disparaitre, preuve d’une mode un peu en perte de vitesse… On note aussi un effet dents de scie, marqué par l’été et le mois de décembre.

Certains vont me dire (dans les commentaires), que FOAD est encore bien présent dans les tendances 2019 et est même au dessus de e-learning
Certes, mais il faut relativiser car elearning et e-learning représentent le même terme et leurs valeurs sont donc à additionner. En ce sens, le terme FOAD est continuellement dépassé depuis la rentrée académique 2016. Il reste cependant toujours présent.

On note enfin une percée lente mais continue du terme digital learning [rouge], avec un effet de cycle (été/décembre) beaucoup moins marqué.

Tendance elearning France sur 5 ans

Evolution depuis la rentrée 2018

Nous avons effectué un zoom depuis le 1er septembre 2018 pour mieux comprendre les tendances de recherches en France. Vous remarquerez que nous avons matérialisé, en violet, la semaine de Noël [A] et les congés d’été [B] du 1er juillet au 1er septembre. Sur cette vue « macro » nous visualisons bien l’impact des congés sur ces recherches.

C’est sans surprise que nous confirmons nos remarques avec une prédominance des recherches concernant le mot elearning [bleu]. Encore une fois, Il faut lui adjoindre le volume de la courbe e-learning [vert] pour bien apprécier le résultat.

Bien que le terme digital learning soit sur toutes les lèvres (et tous les sites) des entreprises de la EdTech française (nous y compris), on constate que le décollage est plutôt poussif…

Mais alors, la FOAD [jaune] ne se porte pas si mal en fait !

Tendance elearning France 2018-2019

Détaillons un peu en région…

En fait, cette vue nationale cache une véritable disparité selon les régions de requête.

FOAD

Si le therme FOAD conserve une présence de recherche, c’est essentiellement dû aux régions Haute/Basse-Normandie, Picardie et Bretagne !

Comme le montre cette carte de France, il existe une focalisation des recherches, notamment autour de l’université de Caen (unicaen), mais aussi au service de formation des pompiers (sidis 29) et à l’université d’Amiens.

L’université de Caen concentre tout de même l’essentiel des requêtes et représente le village gaulois qui maintient en vie le terme FOAD (je vous laisse commenter…).

recherche région foad

DIGITAL LEARNING

Pour le Digital Learning et sa lente ascension (pas très fusée en hyper croissance), il n’apparait que sur 3 points de la carte : Île-de-France, Rhône-Alpes et Bretagne.

On peut penser que cela est lié au dynamisme de ces trois régions sur le plan des sciences de l’éducation et du digital. Paris, Lyon et Rennes proposent en effet une offre de formation solide dans ces domaines ainsi que des salons réputés. Paris est toutefois en tête des recherches.

ELEARNING & E-LEARNING

En regroupant les termes elearning et e-learning [bleu], on constate qu’ils dominent nettement la géographie des recherches, en dehors de la Normandie et de la Picardie qui restent attachées à la FOAD [jaune].

Cette répartition territoriale est toutefois nettement dominée par les agglomérations parisienne et lyonnaise et leurs universités.

tendance région elearning

Conclusion

Cette étude rapide sur les tendances de recherches s’attache à porter un regard macro sur les habitudes sociales concernant les requêtes de formation à distance, d’après les données rendues accessibles par Google.

Depuis 2004, au niveau mondial, les termes elearning et e-learning dominent les requêtes avec un maximum atteint en octobre 2019. Le terme elearning est en nette progression, probablement dû au fait que son orthographe est plus simple et compatible avec la dénomination des adresses de site (url).

On constate aussi l’émergence du terme digital learning, qui se veut plus moderne. Il est cependant présent dès 2004 et progresse très peu. En France, ce mot reste confidentiel en dehors des grands centres urbains de recherche en sciences de l’éducation (Paris, Lyon).

En France, le terme FOAD reste présent malgré un déclin continu depuis 2015. Il est surtout porté par les régions de Normandie, Picardie et Bretagne. L’université de Caen étant la locomotive sur ce terme.

On ne résiste pas à vous proposer un visuel sur les villes qui dominent le Monde en matière de requêtes sur le Elearning [bleu] et le Digital Learning [rouge]…

digital learning mondeElearning monde
Les données et graphiques de cet article sont issus du site Google Trends. N'hésitez pas à partager et à laisser vos commentaires.